Comment augmenter sa détente verticale

Comment augmenter sa détente verticale

La détente verticale illustrée dans la pratique du Basket-Ball

Dans de nombreux sports, que vous soyez amateurs comme professionnels, augmenter sa détente verticale est une des préoccupations majeures. 
Qui n’a jamais rêvé de tutoyer l’arceau ? De dunker comme Vince Carter ? Ou bien encore d’effectuer des chases down block à la Lebron James ?
Qui n’a jamais souhaité d’augmenter sa détente verticale au volley pour monter au filet comme Earvin Ngapeth ?

Ce souhait partagé par un grand nombre d’entre vous n’est pas à la portée de tout le monde. Cependant chacun peut prétendre à atteindre son potentiel maximum de détente verticale en la travaillant.
Pourquoi le mot « potentiel » ? Car celui-ci indique un seuil maximal. Chacun d’entre nous à un seuil limite dû au facteur génétique. L’entrainement est incontournable pour développer sa puissance et atteindre ce palier.

COMMENT AUGMENTER SA DÉTENTE VERTICALE DE 20 CM ?

Pour augmenter sa détente verticale et sauter plus haut, votre entraînement doit se focaliser sur le recrutement de fibre musculaire et plus particulièrement des fibres rapides (IIa – IIb). Les fibres rapides possèdent une capacité de développement plus importante et sont associées au développement de la force et de la puissance a contrario des fibres lentes associées à l’endurance.

Pour développer  la puissance et l’explosivité en utilisant les fibres rapides mentionnées ci-dessus il existe différentes méthodes de travail comme la méthode bulgare ou la pliométrie.

LA MÉTHODE BULGARE

La méthode bulgare repose sur le contraste charge lourde/charge légère. Sur la même série pour un exercice l’objectif est de soulever à quelques reprise une charge lourde, suivit d’une charge légère en un minimum de temps. Il n’y a aucune récupération pendant le changement de poids ce qui aura pour effet d’améliorer l’explosivité.
Cette méthode de travail est idéale pour travailler les fibres rapide aussi appelées fibres musculaires blanches dans leur composante de force et de vitesse.

LE RÉGIME DE CONTRACTION PLIOMÉTRIQUE

La pliométrie est un régime de contraction musculaire avant d’être une méthode d’entraînement. Cette dernière repose sur la force élastique des muscles et sur le réflexe myotatique pour améliorer force et puissance. Pour être plus clair, le muscle va cumuler de l’énergie sous forme élastique lors de la phase d’étirement (descente lors d’un saut) mais également déclencher le réflexe myotatique ce qui a pour effet de provoquer une contraction réflexe de celui-ci. Ces deux facteurs additionnés à la force nerveuse créent volontairement pour effectuer le mouvement vont produire une impulsion d’autant plus importante, ce qui vous permettra de sauter plus haut !

MÉTHODE BULGARE ET PLIOMÉTRIE

Saches qu’il est possible d’associer le régime de contraction musculaire pliométrique à la méthode bulgare. Cette dernière reposant sur le contraste lourd/léger, il est utilise et bien avisé de remplacer les répétitions légères par des répétitions d’un exercice au poids de corps en rapport avec ta discipline sportive.
Par exemple effectuer les répétitions lourdes au “squat” suivies par des répétitions explosives de “squat jump” ou encore de “tuck jump” pour se rapprocher de la pratique du Basketball.

Si tu souhaites améliorer ta force, ta puissance, ton explosivité musculaire si tu recherches un programme détente pour dunker, contactes moi maintenant et atteints ton potentiel maximum de verticalité !

54321
(1 vote. Average 5 of 5)
Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *